Franchement, j’ai préféré le Novotel de l’aéroport de Bangkok au Shangri-la. À part la vue, qui évidemment n’est pas terrible (sauf pour les fans d’Airbus et Boeing), que ce soit la bouffe, le service, la fonctionnalité, qui pour moi, prime avant tout dans un hôtel, le Novotel est mieux. Pour un peu plus de la moitié du prix du Shangri-la.

 

 

CIMG4247

 

 

 

Après, c’est clair que quand on va à Bangkok, on ne s’arrête pas à l’aéroport. J’ai espoir que le nouveau Novotel dans le centre de Bangkok soit du même niveau que celui de l’aéroport. Peut-être à notre prochain séjour…Evidemment, ce sera plus cher que celui de l’aéroport. C’est normal.

Apparemment, le buffet à volonté est de mise dans tous les hôtels un peu haut de gamme des capitales d’Asie du Sud-Est. Au Novotel Suvarnabhumi, il y en avait un aussi. Nettement moins prétentieux, moins de choix mais meilleure qualité prix dans tous les plats proposés.

 

 

CIMG4219

 

 

Mais l’engouement mondial pour le sushi est quand même inquiétant…

 

 

CIMG4217

 

 

Ici aussi, des sushis au buffet de midi. Ils sont très nettement supérieurs à ceux du Shangri-la, qui étaient on ne peut plus catastrophiques, mais ici, il y a un restaurant japonais, apparemment. Donc, c’est normal. Mais quand même, ce ne sont pas de bons sushi – je ne les ai pas goûtés mais cela se voit au premier coup d’œil. De toute façon, en Thaïlande, avec le climat, je ne vois pas comment on pourrait avoir de bons sushis. Les mers sont trop chaudes pour des poissons qui seraient bons crus. Je sais, j’ai essayé de faire des sashimi, ils n’avaient aucun goût. Ils n’ont pas assez de graisse ni d’umami. Et évidemment, le cru dans ce climat…chaud et humide…Au Japon il fait chaud et humide aussi, mais seulement pendant l’été, et nous sommes habitués depuis des centenaires au poisson cru. Ici, non. Je n’en mangerais donc pas.

 

 

CIMG4194

 

(Je ne comprends pas non plus l’engouement pour le surimi… un mot japonais pour ceux qui ne le savaient pas, car nous les avons inventés…C’est l’équivalent poisson de la saucisse de francfort industrielle…une fois qu’on a vu comment c’est fait, on n’en mange plus jamais de sa vie…)

 

Mais l’hôtel est bien. La déco, les chambres, moins belles certes que celles du Shangri-la, sont néanmoins agréables et surtout, FONCTIONNELLES !!! Un carton à côté du téléphone avec les numéros qu’il faut appuyer pour avoir la réception, le massage, le concierge, le restaurant…alors qu’au Shangri-là, il fallait toujours appeler le standard qui me disait sur quel numéro appuyer pour avoir la réception : ridiculement basique non ?

 

Je n’ai pas essayé les autres restaurants de l’hôtel. C’est comme même un hôtel pour passer une nuit entre deux avions…

Ah oui, gros avantage justement: on peut check-in à l’heure qu’on veut, et le check-out est au maximum 24h après. Cela permet de partir le soir pour les vols vers l’Europe qui partent souvent tard le soir. Bonne navette pour l’aéroport qui est également tout à fait accessible à pied par un passage souterrain direct.

 

Piscine tout à fait correcte. Buffet déjeuner à 800BT si ma mémoire est bonne.

 

Hotel Novotel Bangkok Suvaranabhumi Airport

999 Suvarnabhumi Airport Hotel
Moo 1 Nongprue Bang Phli
Samutprakarn
10540 BANGKOK