CIMG3912

 

L’hôtel est tout ce qu’on peut attendre d’un 5 étoiles à Bangkok. Sauf pour le personnel, très souriant, aimable, courtois…mais parfois un peu idiot ? C’est la question que je me pose. Nous avions réservé 2 chambres avec le même nom de famille. A l’arrivée, la réceptionniste, très embêtée, me dit qu’elle va essayer de nous trouver des chambres au même étage car nous n’avions pas fait un “spécial request”. Après avoir reçu des mails de confirmation de leur part, de proposition de venir nous chercher à l’aéroport en BMW, de suggérer si nous arrivons le matin de prendre la nuit d’avant pour ne pas avoir à attendre pour la chambre, ils devraient savoir que nous sommes ensemble. C’est bien la première fois qu’on me dit que nous n’avons pas les chambres au même étage parce que nous ne l’avions pas demandé!

 

 

Après nous avoir fait poireauter pendant au moins 20 minutes, et fait venir sa chef, sa collègue et d’autres sbires, elle nous dit que malheureusement pour être au même étage, il faut payer plus car il n’y a que des chambres plus chères. Puis, quelques minutes plus tard, elle me dit que finalement non, il n’y en a pas du tout. Puis, elle m’annonce qu’une des deux chambres n’est pas prête. Du coup, nous allons déjeuner. Lorsque nous revenons, 2 heures plus tard, elle appelle le service de chambre pour savoir si la chambre est prête. Encore 5 minutes d’attente. C’est court mais dans les circonstances, c’est long. Bon, la chambre est prête. Nous montons donc, chacun à son étage. Ah, mais le service de chambre vient tout juste de terminer la chambre et du coup dans la précipitation a laissé tout le matériel de nettoyage et des papiers de pointage de je ne sais quoi. Evidemment, ils s’excusent profusément et repartent en récupérant leur matériel.

 

CIMG3908

 

 

CIMG3906

 

Le lit est confortable, la chambre agréable avec une sorte de canapé le long de la fenêtre où automatiquement on va s’asseoir regarder les bateaux divers et variés passer sur le fleuve, les ferries qui vont et qui viennent. L’eau est opaque, d’une couleur marron “boue”. Mais on se sent bien en Asie du Sud-Est. C’est brumeux d’humidité, ou alors il pleut. Le ciel est lourd et gris, pesant. C’est la mousson.

 

En fait j’avais choisi le Shangri-La et non le Sukhothai parce que je voulais être vraiment sur la rivière. Nous avions donc spécifié des chambres avec vue sur la rivière (plus chères que vue sur ville) et ça vaut le supplément. La vue est superbe. Les baies vitrées sont bien conçues pour avoir un maximum de vue. Après, c’est Bangkok. Ce n’est pas beau, mais c’est impressionnant. Et on ne se lasse pas de regarder et de rêvasser.

 

CIMG3910

 

Mais pour continuer à râler…j’appelle le service de massage pour demander une séance de réflexologie plantaire. Après tout, je suis en vacances. La fille me répond qu’elle me rappelle dans 15 minutes. J’attends 30 minutes et je rappelle pour dire qu’on va diner et de me rappeler au restaurant. J’ai l’impression qu’elle ne me comprends pas bien qu’elle soit fort aimable. Nous allons diner. Pas d’appel. Alors, massage ou pas massage? Je rappelle, un brin énervée. Je dis au gars qui répond que j’attends toujours la confirmation oui ou non de mon massage et que c’est la 3ème fois que j’appelle. Il rigole à mon ton énervé (c’est super énervant ça) et me dit que la personne vient de suite. Effectivement, 2 minutes après elle sonne à la porte de la chambre.

 

Le massage est au moins 5 fois plus cher qu’en ville et pas très soigné. Bien que très aimable, comme d’habitude…

 

Il y a une sorte de cafétéria, je devrais dire plutôt un restaurant international casual, qui sert de tout à toute heure, comme dans tous les hôtels du monde. Le Next2 Café. De la bouffe insipide, rien n’est mauvais, rien n’est bon. C’est cher pour ce que c’est. Après tout on ne s’attend pas à payer un hamburger à Bangkok le même prix ou plus cher qu’à Paris. Mais c’est le Shangri-La…Et pour la bouffe thaï, c’est insipide au possible, mieux vaut marcher jusqu’à la rue à côté où il y a plein d’échoppes avec des vraies soupes de nouilles, des vrais fruits exotiques, des vrais riz au porc, au canard, etc…

 

Le personnel de la cafétéria est très aimable, très souriant, vraiment agréable, mais un brin… idiot? C’est très bizarre. Comme la serveuse qui déplace mon PC en s’excusant profusément pour pouvoir poser un verre de jus de pastèque sur le dessous de verre, alors que le set de table était totalement vide et qu’il y avait plein de place sans avoir à déplacer quoi que ce soit. Ou le serveur à qui je dois demander trois fois ma copie de la note que j’ai signée. Et non, ce n’était pas par malhonnêteté, c’est juste qu’ils sont un peu lents à la détente.

 

Ou le business center qui n’arrive pas à imprimer un mail…

 

C’est surprenant de la part du Shangri-La de ne pas avoir un personnel efficace. Ce n’est pas qu’il n’est pas efficace à proprement parler….on a juste l’impression qu’il est toujours un peu à côté de la plaque.

 

Mais en tout cas, le restaurant thaïlandais, le Salathip, est excellent. Le Khao Yam, un vrai délice. Je sens que je vais en rêver pendant quelques mois…puis essayer de le recréer chez moi à Paris, même en sachant qu’avec des produits thaïlandais à Paris, donc moins mûrs, moins frais, moins parfumés, ça ne sera jamais la même chose.

 

Détails du menu et du restaurant à venir demain si j’ai le courage.