Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Gastronomik–à la Coupole

L’année dernière au Salon Saveurs Savoirs (ou Savoirs Saveurs) de Roanne, j’ai rencontré une fille complètement barge. Elle s’appelle Daniela Jérémijévic (ne me demandez pas comment ça se prononce) et est photographe. Enfin, je crois, puisqu’elle était là pour vendre son livre de photos. Donc, elle est également et automatiquement auteur (ça m’éneeerve, les photographes-auteurs…ce n’est pas normal de savoir faire deux choses à la fois !).

 

Gastronomik–à la Coupole

 

Elle est grande, blonde, et a un charme fou dans le genre, on est tordu de rire dès qu’elle parle. Elle était trop drôle quand elle nous a racontés ses déboires pour trouver un imprimeur en Serbie (entre celui qui avait une imprimante des années 50 dans son étable, et celui qui ne savait pas qu’un livre n’est pas composé de feuilles collées ensemble…) et j’ai admiré son cran à faire un pied de nez à la distribution qui se prend quand même 50% du prix du livre. Elle a créé, fabriqué et maintenant vend elle-même son livre. Chapeau.

 

 

Gastronomik–à la Coupole

 

 

Si tous les auteurs faisaient pareil, les éditeurs seraient tous au chômage. Les distributeurs aussi.

 

Son livre, qui s’appelle « Gastronomik », est aussi barge qu’elle. Ce sont des contes en photos, Cendrillon, Alice et Co., en passant par Eve et Vénus, mis en scène avec de la grande cuisine de chef : 20 chefs qui ont contribué chacun une recette. Comme j’ai oublié de lui en prendre un exemplaire au Salon, pensant l’acheter en librairie – évidemment j’avais oublié qu’il n’était pas en librairie, c’est tout ce que je sais sur le livre mais…voilà qu’hier, elle m’appelle. Ses photos/tableaux sont exposés à la Coupole depuis le mois de décembre (sympa les copines qui pensent à ne pas vous inviter au vernissage !) jusqu’en mars. Et, ce qui m’intéresse avant tout, le chef de la Coupole réinterprète les recettes du livre.

 

 

Gastronomik–à la Coupole

 

 

Cela signifie donc que nous pouvons manger ce qui est mis en scène dans les tableaux/photos, tout en les regardant. En clair, vivre en réel le livre !

C’est une occasion rarissime car vivre en réel un livre, ce n’est généralement pas possible : lorsque c’est une biographie, c’est forcément dans le passé. Lorsque c’est de la fiction, cela ne correspond jamais (Je suis fan d’Arsène Lupin, c’est pour ça que j’ai détesté le film Arsène Lupin). Nous avons tous connu cela, la grosse déception de voir le film d’un livre que nous avons adoré, n’est-ce pas ? Car notre imaginaire ne correspond jamais à la celui du réalisateur…

 

Reste à voir si les plats correspondront au livre…suspense.

 

Donc voilà. J’ai réservé une table pour la semaine prochaine, entre Alice et Vénus. Ou Alice et le Petit Chaperon Rouge. Ou était-ce Alice et la Belle au Bois Dormant ? Bref, entre deux histoires qui m’ont bercée pendant de longues nuits d’enfance et que je vais enfin croquer.

 

 

Gastronomik–à la Coupole

 

 

Gastronomik à la Coupole

102 Boulevard du Montparnasse 75014 Paris

01 43 20 14 20