Le Clarence

Aujourd’hui, déjeuner au Clarence, le nouveau restaurant parisien du Domaine Clarence Dillon, propriétaire du prestigieux Château Haut-Brion et de la Mission Haut-Brion entre autres. Situé…

suite

Le Clarence – Partie 2

Le Clarence. On ne parlera ici que de la cuisine, et ce, longuement. Pour le restaurant, voir ici.   7 repas en 2016 et 3…

suite

Le Cinq – magistral

Un an après. Déjeuner au Cinq. Il y avait d’abord ces amuse-bouches, jolis comme autant de cœurs. Je n’ai jamais aimé les sphérifications – la…

suite

Le Clarence. Partie 1

Partie 1. La salle. Le Clarence a été un tel coup de foudre que je ne sais pas par quoi commencer.   Restaurant parisien du…

suite

Arpège – magnifiques racines

Je n’ai jamais mangé autant de racines de ma vie. C’est très bien les racines. Économiques, bonnes pour l’environnement et la santé, pleines de fibres…

suite

Saint-Valentin. Astrance.

Combien de fois faudra-t-il donc que je me trompe à l’Astrance ? La première fois, c’était en 2007. J’ai dit à Christophe Rohat « l’Astrance n’est pas un…

suite

Yannick Alléno. Un retour fulgurant

Est-ce une chance d’être allée manger chez Yannick Alléno deux jours avant l’annonce du Michelin ? On spécule beaucoup sur la troisième étoile de Yannick, de…

suite

Sasaki chez Marx

Sasaki de Kyoto chez Thierry Marx, au Sur Mesure (Mandarin Oriental). Un 4 mains intéressant qui aurait pu être vachement mieux à mon avis. Il…

suite

Sushi Okuda

Sur un coup de tête, aujourd’hui à 15h j’appelle Sushi Okuda. Deux couverts sont disponibles mais seulement à 18h.  Au Japon, on est habitué aux…

suite

Noma–Copenhague

    Après avoir fait une critique cinglante sur mon blog japonais, je traduis en français avec un gros bémol : deux jours de réflexion sur…

suite

Astrance–Diner en famille

Cela fait 4 ans que je fréquente assidument l’Astrance et suis époustouflée par l’évolution de la cuisine de Pascal Barbot. C’est de plus en plus…

suite