Té-maki pour la gamine–Benkay

Voici deux té-maki pour ma fille de 6 ans. Un aux “petits œufs rouges” dont elle raffole. Evidemment, ce sont les meilleurs de Paris, bien regonflés au saké. Le deuxième, aux crevettes. Elle n’aime pas les concombres, les omelettes, rien de tout ce que les enfants devraient aimer, mais en fait n’aiment pas souvent. Ce sont les adultes, par souci d’économie ou par préjugé, qui pensent que les enfants aiment les makis de concombre et les nigiri de tamago, sous prétexte que c’est sucré ou bon pour la santé. J’ai remarqué que dans la dure réalité, les enfants aiment tous les produits chers du sushi : œufs de saumon, thon rouge de la meilleure qualité (pas moyen de les leurrer comme on fait avec les adultes, avec du thon pâlot de l’Océan Indien), saumon sauvage pratiquement introuvable…

CIMG5920

En gros plan, pour bien donner envie. Nori bien épais, croustillant. Moi j’ai déliré sur le stand pour té-maki, trop pratique et rigolo, mais cela n’a pas émut outre mesure la gamine. Les enfants ont bien les pieds sur terre…

CIMG5926

A propos Chihiro

100% Japonaise, née à Tokyo, j’ai grandi à Paris, Londres et New York. Auteur de livres de cuisine, journaliste à mes heures perdues.

Les commentaires sont clos.