Point pub dédicace à la Librairie Gourmande

C’est Noël…Et je vous conseille vivement d’offrir à vos amis et proches, un de MES livres. Idée géniale non ?

Le tout dernier livre sorti, qui est en fait une réédition dans un format plus petit et moins cher, est “Éric Briffard – Le Cinq” (Éd. Glénat) dont je n’ai malheureusement pas la photo. C’est exactement le même que le grand qui est sorti en 2011 à 80€. Ce petit nouveau fait 39€, la couverture est blanche et il y a un nouveau portrait et petit mot du chef en plus.

Ensuite, le gros travail de cette année fut “La cuisine du Japon”, (Éd. Gründ). Plein de recettes allant du super classique gastronomique comme le shinjo-wan (soupe claire de boulette de crevette) au karaagé (poulet frit), en passant par des tériyaki, tonkatsu et Co. Bref, de la cuisine japonaise familiale, avec des photos de pas à pas très claires pour comprendre chaque geste.

livre chihiro masui-2

Pour les amateurs de gyoza, “Gyozas et autres raviolis vapeur” est un livre léger, facile et très accessible. Il y a évidemment la recette de gyoza grillé classique, mais aussi celles des gyoza à l’eau, à la vapeur, de siu-mai et de wontons.

gyozas

L’ouvrage qui reste toujours mon préféré, “Poissons un art du Japon”. C’est rigolo, c’est le seul livre sur lequel j’ai des retours de lecteurs, qui me contactent directement sur Facebook. Ce sont en général des professionnels, cuisiniers, restaurateurs, poissonniers…et comme il y a aussi une version espagnole, certains m’écrivent en espagnol. Je réponds “gracias !” car c’est tout ce que je sais dire en espagnol. Mais cela fait énormément plaisir de recevoir des compliments du continent sud-américain. Des lecteurs qui sont de l’autre côté de l’océan qui m’écrivent au sujet d’un livre qui traite de la cuisine de l’autre côté de la planète…J’aime cette globalisation-là.

En plus, je réserve une affection particulière pour cet ouvrage, car mon idole et son travail y figurent sur 144 pages (2/3 du livre). Hachiro Mizutani, meilleur sushiya du monde, *** Michelin de Tokyo, et un homme vraiment bien et trop trop chou, sous ses airs sévères.

Je n’aurais jamais autant appris sur le poisson si je n’avais pas fait ce livre. Merci à Jacques Glénat de l’avoir publié car je sais que ça ne lui a rien rapporté du tout (ce livre a coûté super cher à faire).

livre chihiro masui

“Astrance Livre de cuisine” reste évidemment un top best-seller, parce que Pascal Barbot est non seulement un des meilleurs chefs du monde *** Michelin, mais aussi l’un des plus charmants. De la même manière que j’aime Mizutani pour sa personnalité, j’aime celle de Pascal qui me fait toujours rire. Il est complètement fou-fou, il est drôle sans même faire exprès. Et dans ce tas de folie, on apprend plein de choses.

livre chihiro masui-5

“Sushi Manga” est très sympa et plutôt pédagogue, même si cela n’a rien à voir avec “Poissons un art du Japon”. Les dessins de Shusaku sont clairs tout en étant ludiques, et j’espère que ce livre permet de vraiment comprendre le geste du sushi, lorsqu’on les fait chez soi. Car le sushi des professionnels nécessitent des années d’entrainement. Ce n’est juste pas possible sans des années d’apprentissage et c’est un gros mensonge que de vous faire penser que vous arriverez à faire pareil. Mais il y a sushi et sushi. Au Japon, on fait une très nette différence entre le sushi du professionnel qu’on ne mange qu’au restaurant et le sushi qu’on fait chez soi. Mais même pour faire ce dernier il faut avoir acquis certains gestes, comme rouler un maki. Qui sont expliqués dans ce livre en mangas car même en photos, ce n’est parfois pas clair.

sushi manga comp

DÉDICACE À LA LIBRAIRIE GOURMANDE DE “LA CUISINE DU JAPON” LE SAMEDI 16 NOVEMBRE DE 14H À 16H. Mais je crois que j’ai aussi le droit, si les livres sont à la librairie, de dédicacer les autres, puisque je serai là !

Si vous souhaitez un livre dédicacé mais que vous ne pouvez pas venir à la dédicace, envoyez moi un mail sur cm@chihiromasui.com,

A propos Chihiro

100% Japonaise, née à Tokyo, j'ai grandi à Paris, Londres et New York. Auteur de livres de cuisine, journaliste à mes heures perdues.

Les commentaires sont clos.