Sushi Tsubaki Ginza

À notre époque où les sushiya (terme désignant le restaurant de sushi et le chef sushi) sont devenus les restaurants les plus difficiles à réserver…

suite

Tempura à Kyoto – Tenyuu

Quelques jours après Ten-tei nous sommes allés à Kyoto, chez Ten-yuu, un tempura-ya (restaurant de tempura) de renom à Kyoto. Deux styles différents à quelques jours…

suite

Tempura gourmand – Tentei

Simplement, un des meilleurs tempura que j’ai rencontrés dans ma vie. Ten-tei, qui pourrait se traduire par « maison de tempura » se trouve au sous-sol d’un…

suite

Enyaa – le vrai japonais de Paris

Je n’avais pas été très impressionnée par ma première expérience chez Enyaa. C’était au déjeuner et trop cher pour un bol de riz même joliment…

suite

Jin – menu nabé

Cela fait au moins deux ans que j’essaie de trouver des gens pour m’accompagner chez Jin pour un menu nabé. Le nabé – littéralement « marmite »…

suite

Kisin – udon tout frais

Malgré le succès de Sanukiya, Jubei et Kunitoraya, les restaurants d’udon restent rares à Paris. Ouvert il y a tout juste une semaine, Kisin « le cœur qui…

suite

Yen – nouilles soba et tempura

Très courtement, car ce n’est vraiment pas la saison. Le soba est une nouille japonaise faite de farine de soba et généralement de farine de…

suite

Démonstration de wagyu

Ce soir je suis allée à une démonstration de découpe de wagyu, par les producteurs de bœuf Jyoshu wagyu de la préfecture de Gunma, Japon. Comme je…

suite

Teppanyaki Onodera, Paris

Après Sushi Ginza Onodera, voici Teppanyaki Ginza Onodera qui ouvre à Paris 6ème dans quelques jours. J’ai eu la chance d’être invitée à un déjeuner…

suite

Hakata Chôten, ramen à Paris

Hakata Choten est le nouveau ramen du quartier japonais. Situé rue des petits-champs, il est à quelque pâtés de maison du célèbre Kotteri Naritaké. Le…

suite

Wagyu. Gras.

Mes amis vous le diront, je suis capable de manger GRAS. J’aime le tablier de sapeur, le gras et la couenne du jambon blanc, la…

suite

Recettes du Nouvel An

Le Nouvel An est pour nous, Japonais, l’équivalent de Noël en France. C’est une série de gros repas traditionnels que nous faisons en famille.  …

suite

Sushi Onodera. Les sushis

(…suite du billet précédent) Enfin ! On attaque les choses sérieuses. Nigiri de barbue. Un soupçon de zeste de yuzu en dessous, entre le poisson et…

suite

Sushi Onodera. Entrée en matière.

(…suite du billet précédent) Le repas du 18 décembre (j’ai piqué quelques photos prises en juillet quand j’étais mieux placée) : En amuse-bouche. Poulpe d’Espagne « cuit jusqu’à…

suite

Sushi Onodera. Pourquoi Ginza ?

Invasion des sushiya haut de gamme à Paris ! Quel bonheur, maintenant on a le choix. Après Jin et Sushi Okuda, voici Sushi Ginza Onodera, en…

suite